Crowdfuning - Communication digitale

Le digital, un pilier du crowdfunding

Aujourd’hui, nous entendons souvent parler de crowdfunding, que ce soit pour la création d’une start-up, réalisation d’un film, la production d’un CD comme l’a fait Grégoire ou encore l’ouverture d’une épicerie bio sans emballage. Mais qu’est-ce que vraiment le crowdfunding ? Comment le digital aide lors d’une campagne de crowdfunding ? 

« Le crowdfunding est un terme anglais pour désigner un « financement participatif ». Cela signifie qu’un grand nombre de personnes sont amenées à participer à l’élaboration, en termes économiques et financiers, d’un projet. » 

Voici une définition simple parue sur le site www.crowdlending.fr. Il s’agit donc d’une multitude de petits montants versés par des connaissances ou inconnus du lanceur de projet qui permettent d’arriver à la somme souhaitée et même la dépasser. Pour information, si la somme n’est pas atteinte dans les délais, les personnes qui ont participé au financement ne doivent pas verser la somme et le projet est annulé.

En faisant des recherches de la naissance du crowdfunding, je suis arrivée sur le site Medium.com qui évoque ce sujet. Nous pouvons constater que le crowdfunding n’est pas une invention du XXIème, bien au contraire. Elle existe depuis le XVIIIème siècle. Dans cet article, nous apprenons, entre autre, que la Statue de la Liberté a vu le jour grâce au crowdfunding !

Le crowdfunding dans le monde digital

Pour commencer, voici une vidéo explicative du crowdfunding.

Lorsqu’une PME, un artiste ou encore une personne comme vous et moi a une idée qui nécessite des fonds, elle peut se tourner vers le financement participatif afin de réaliser ce projet. Plusieurs plateformes, en fonction du domaine du projet, sont disponibles. Découvrez quelques plateformes suisses. Un des avantages du financement participatif c’est que le projet est mis en avant et non la société ou la personne. Il n’est donc pas nécessaire d’être connu pour réussir son crowdfunding, même si Barack Obama a utilisé cette méthode lors de ses campagnes pour 2008 et 2012. Chaque personne a la possibilité de créer une campagne pour son projet.

L’importance de la communication digitale

Une fois tous les éléments, la vidéo d’explication, la récompense pour chaque somme versée et la description du projet, publiés sur une plateforme de crowdfunding, la recherche de fonds ne s’arrête pas là, bien au contraire ! C’est à ce moment que la communication digitale prend la relève. Il faudra parler de son projet sur son site internet et via les réseaux sociaux. En effet, en publiant sa recherche de fonds sur Facebook, les utilisateurs pourront partager le projet à leurs « amis » qui feront de même. Le bouche-à-oreille fonctionnera également pour les personnes non-connectées. De plus, une multitude de groupes sur des thématiques spécifiques sont disponibles sur Facebook. En partageant sa campagne sur les différentes plateformes, le projet sera vu à de nombreuses reprises. Grâce au digital, le projet sera partagé, même au-delà des frontières. Sans cette communication digitale, le projet aurait pu être relayé dans l’entourage ou peut-être dans les journaux, si le sujet est vraiment pertinent.

Les réseaux sociaux, un pilier pour une campagne réussie

Une campagne de crowdfunding sans les réseaux sociaux est passablement compliquée. En effet, les réseaux sociaux permettent de partager son projet rapidement et efficacement tout en ciblant son public. Plusieurs articles expliquent comment bien communiquer sur les réseaux sociaux et l’importance des ces derniers. La promotion de sa campagne est un point crucial pour la réussite.

Voici quelques articles intéressants à ce sujet :


Crowdfunding sportif

Je vais maintenant m’intéresser au crowdfunding sportif. En effet, tout le monde connait les noms de Lindsey Vonn, Roger Federer, Cristiano Ronaldo ou encore Usain Bolt mais le monde des sportifs est bien plus large que ces quelques noms. Beaucoup de sportifs d’élites ne peuvent pas vivre de leur passion. Ces sportifs s’entraînent plusieurs heures par jour mais doivent travailler/étudier à côté afin de subvenir à leurs besoins.

Grâce au crowdfunding et aux diverses plateformes spécialisées pour les sportifs, ces derniers peuvent financer une partie de leurs frais grâce à une aide de plusieurs petits montants récoltés. Ils pourront ainsi se concentrer uniquement sur la préparation de leurs compétitions et leurs familles seront moins sollicitées.

Exemple du crowdfunding de Michael Rösch

Ce sportif a été médaillé d’or aux Jeux Olympiques de Turin en 2006. Il participera aux JO 2018. Il pratique le biathlon, sport très peu médiatisé. Afin de participer aux prochains JO, il décide de lancer une campagne de crowdfunding. Il a créé une vidéo et publié sur un site de crowdfunding suisse, I believe in you.

La somme souhaitée était de CHF 20’000.- Une simple vidéo sur un site de crowdfunding ne permet pas d’arriver à cette somme. Une communication, principalement digitale, a dû être nécessaire afin de récolter le montant espéré. Michael Rösch a été très actif sur les réseaux sociaux notamment Facebook. Plus de 1,7k de personnes ont « aimé » sa première publication parlant de son projet.

Campagne reprise sur les réseaux sociaux et sites internet

Quelques jours après la campagne lancée, plusieurs journaux ont parlé de son projet de financement participatif, voici quelques articles y relatifs :

Sur sa page Facebook, il a repris la plupart des articles publiés et les a postés afin d’augmenter la visibilité et la notoriété de son projet. Son site internet parle également de son crowdfunding. Au niveau d’Instagram, l’URL de sa campagne était dans sa description de son compte Instagram et une photo à ce sujet a également été postée.

Grâce à une bonne communication digitale de son projet, Michael Rösch a atteint son objectif et l’a même dépassé. En effet, sur les CHF 20’000.- souhaité, sa campagne s’est terminée avec une somme de CHF 28’091.-. Sans les réseaux sociaux, ce projet n’aurait pas pu être autant partagé ni réussi avec tant de succès. Une fois le projet terminé, la communication ne s’est pas arrêtée là. En effet, Michael Rösch a utilisé les réseaux sociaux pour remercier tous les participants sans qui son projet des JO 2018 n’aurai pas pu voir le jour.

J’ai pris l’exemple de Michael Rösch, mais il n’est pas le seul à effectuer des campagnes de crowdfunding pour participer aux JO. Les athlètes français ont également créé leurs campagnes pour les JO de Rio 2016. Par contre, il n’est pas nécessaire d’être un sportif d’élite pour créer une campagne, voici quelques exemples de sportifs amateurs.

Digital et crowdfunding, un duo indispensable !

Dans le mot crowdfunding, il y a bien le mot « funding » pour financement mais également le « crowd » pour foule. Et pour atteindre une foule, le digital est notre meilleure base de travail.

Avant de conclure mon article, voici les principaux avantages du digital dans un recherche de financement participatif :

  • Visibilité
  • Accessibilité
  • Notoriété
  • Efficacité
  • Crédibilité
  • Viralité

Finalement, je pense que c’est grâce au digital (réseaux sociaux et internet) que le crowdfunding a pu grandir et se développer aussi rapidement. Sans le digital, le financement participatif aurait sûrement plus lieu d’être. De plus, pour qu’un projet soit réalisé, la communication digitale a une grande importance, avant, pendant et après la campagne. Un excellent projet dont personne n’est au courant sera moins bien qu’une bonne idée avec une excellente communication sur les réseaux sociaux et plateforme digitale. A ce jour, je pense qu’une campagne de crowdfunding sans le digital n’est plus réalisable. Qu’en pensez-vous ?

A l’heure où je finalise mon article, je viens de lire un article du magazine Bilan «Le prêt participatif prend de l’ampleur» qui aborde ce sujet et celui du crowdlending. Cela prouve que le financement participatif et le prêt participatif sont toujours d’actualité !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s