La transition digitale des agences immobilières

L’acquisition d’un bien immobilier est une étape importante de la vie. Le choix de son logement dépend d’un grand nombre de facteurs, tels que l’habitat en lui-même et l’environnement. Chacun recherche, non seulement son coup de cœur, mais aussi l’habitat idéal et adapté à ses besoins.

Afin de mieux répondre aux exigences des clients, les agences immobilières doivent se réinventer. Pour se démarquer, elles peuvent utiliser les nouvelles technologies à leur disposition. En seulement 10 ans, les modes de la communication ont été bouleversés. En effet, rappelons-nous que les Smartphones, tablettes, réseaux sociaux ou l’Internet à haute vitesse existent seulement depuis une petite décennie.

Outre les moyens de communication dits classiques comme les annonces de presse, le professionnel de l’immobilier doit aussi se démarquer pour attirer des prospects de plus en plus exigeants. Notamment en termes d’accessibilité aux informations d’opportunités d’achat ou de location.

La puissance commerciale des portails immobiliers

Des outils intéressants sont disponibles sur le marché. Les professionnels de l’immobilier romand entendent bien faire valoir leur voix et ne pas céder leur marché à de nouveaux acteurs.

Les portails immobiliers restent le canal le plus important pour vendre ou louer sur le marché immobilier vaudois. De grands groupes d’édition comme, par exemple, Ringier AG qui détient ImmoScout24, possèdent d’importants moyens financiers tant au niveau de la communication que du développement et souhaitent s’approprier les activités des agences immobilières qui sont leurs clients historiques. Dans le but de contrer ces différentes plateformes, les régies romandes se sont associées en 2016 pour créer un nouveau portail immobilier : immobilier.ch. Grâce à l’investissement de chacune des régies partenaires, ce site Internet est devenu le portail immobilier n° 1 en Suisse romande en termes de quantité d’annonces.

Mais comment les agences immobilières peuvent-elles se démarquer et continuer à répondre aux attentes des clients ? Les outils informatiques et digitaux peuvent être une des solutions. Voici quelques pistes…

Des photos de qualité professionnelle : Une nécessité pour la mise en valeur d’un objet

Donner envie aux futurs locataires ou propriétaires est l’objectif des agences immobilières. Les supports pour y parvenir sont multiples : annonces sur le site Internet de l’agence, portails immobiliers, plaquettes de vente, tout ménage, etc. La qualité se doit d’être au rendez-vous. Ainsi, le métier d’agent immobilier doit évoluer. Ce dernier doit se former et, selon les circonstances, se muer en photographe.

La technologie HDR (High Dynamic Range) a permis à tout un chacun de créer des photos époustouflantes à l’aide d’un appareil grand angle nécessaire pour donner de l’ampleur à la pièce, d’un trépied qui assure la netteté de la photo et d’un bon cadrage. Un ajout majeur à la mise en valeur immobilière !
Une moyenne de cinq clichés de la même scène sont photographiés du sous-exposé au sur-exposé. D’après les zones très foncées et celles très claires, cette technologie n’utilise que les meilleurs pixels de chaque photo pour une restitution stupéfiante des détails. Fini le contre-jour !
Ces photos sont ensuite traitées dans un logiciel HDR qui ne prendra que quelques minutes pour restituer une qualité de photo remarquable.

Attention toutefois à ne pas user et abuser de ces logiciels afin de ne pas produire d’images trompeuses de manière involontaire.

 Une visite en 360° pour une immersion totale 

Visiter des biens immobiliers 24h/24h en se baladant de pièce en pièce sur son smartphone, sa tablette ou son ordinateur, tout ceci installé bien confortablement sur son canapé, c’est possible ! Cette solution est parfaite pour ceux qui aiment optimiser leur temps.

De nombreux outils existent sur le marché. Par exemple, la société Nodalview propose un système très simple pour créer une visite en 360°. Grâce à un smartphone muni d’une lentille grand angle, la photographie se transforme en une multitude de prises photos sphériques, tous les côtés de la pièce sont photographiés au total huit fois, tous les 45°. Ce qui permet une visite à 360° dans une pièce. Il suffit de créer un 360° de toutes les pièces, puis d’intégrer des liens de transition entre chaque pièce afin de se balader virtuellement dans le logement.

Malgré sa simplicité, cette technologie est encore peu utilisée. Et pourtant les avantages sont nombreux ! Ainsi, en plus des visites de logements, pourquoi ne pas envisager compléter un état des lieux au moyen d’une visite 360°, ce qui représenterait un gain de temps pour l’agence, mais aussi une intégration totale de l’outil dans les processus de travail.

360

Entrer dans une visite à 360°, un exemple de la société NodalView

Découvrir et aménager son futur logement grâce à la réalité virtuelle

La vente sur plans consiste à acheter un logement avant même que ce dernier ne soit construit. Pour beaucoup de clients, l’avantage est de pouvoir faire les choix relatifs au futur habitat et, ainsi de le personnaliser à son propre goût. Malgré quelques contraintes techniques, un bon nombre de choix s’offre aux futurs acquéreurs, qui n’ont alors plus besoin de faire de travaux par la suite.

La principale difficulté rencontrée par le client est de se projeter tant dans le logement que dans l’environnement. C’est à ce moment que la réalité virtuelle (RV) intervient. Elle permet une immersion totale dans la visite. À l’aide d’un casque oculus, l’acheteur peut réaliser une visite complète de son futur logement. La réalité virtuelle devient également interactive lorsque le client peut changer, en temps réel, la couleur de la cuisine ou du parquet, et imagine ses choix. Il n’y aura alors, pas de mauvaises surprises au moment de la livraison !

Visualiser tous les angles de l’habitat grâce à la réalité augmentée

A l’inverse de la réalité virtuelle, la réalité augmentée (RA) vient ajouter des éléments virtuels dans un environnement réel à l’aide d’un smartphone, d’une tablette ou de lunettes spécifiques telles que les Google glass. Elle permet une expérience nouvelle. En effet, vos flyers deviennent la porte d’accès d’une visualisation complète du projet en 3D. Un scan de votre plaquette de vente, flyers ou même carte de visite, via une application, ouvre la maquette 3D du projet et permet de visualiser la future bâtisse et son environnement.

L’achat d’un bien se fait généralement à deux ou en famille et, contrairement à la réalité virtuelle où l’on est seul derrière son casque, la réalité augmentée permet à toute la famille de partager ce moment.

Il est important d’avoir des vues intérieures et extérieures du lieu. Dès lors, le client pourra plus facilement se projeter dans l’environnement et visualiser les espaces de vie.

La réalité augmentée est également souvent utilisée lors de travaux. Il est en effet difficile de s’imaginer à quoi ressemblera son habitat une fois les travaux terminés. La réalité augmentée aide à voir le résultat final.

Le BIM, pour un contrôle parfait du bâtiment

Le BIM, Building Information Modeling, fait de plus en plus parler de lui. Il s’agit d’un outil de travail numérique qui suit le chantier depuis la conception architecturale en passant par la construction, son exploitation, ceci jusqu’à la démolition. Ainsi, toutes les données du bâtiment sont présentes dans l’outil et chaque corps de métier intervenant dans le chantier peut y importer les données relatives à ses tâches. Cela permet une véritable coordination du projet et son exploitation, ainsi qu’une visualisation optimisée.

Sur les mêmes bases de réflexion, mais à travers le prisme du marketing, la maquette numérique (3D) permet également de créer un outil de communication, sorte de brochure numérique, dans laquelle on intègre différents contenus : des images, des visites à 360°, la réalité augmentée, la réalité virtuelle, des vidéos, ou encore toute la documentation nécessaire à la compréhension du projet pour aboutir à une vente ou une location. La société L’Avenue Digital Media est l’une des pionnières dans la proposition de ce type d’outil.

Outre le budget, souvent lié à l’ampleur du projet, la technologie choisie dépendra de ce que l’agence veut communiquer et de l’expérience qu’elle souhaite offrir à ses clients. Les acteurs de l’immobilier doivent donner accès à ces nouveaux outils afin d’évoluer avec le marché et toujours s’imposer en tant que professionnels.

Source « image à la une »: http://www.24presse.com/

Autres sources:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s